Champs de pratique et spécialités

Hypnopthérapie 

L’hypnose et l’anxiété ou le stress:

L’hypnose peut être utilisée pour agir sur des manifestations ou soulager des symptômes associés à l’anxiété. Pour ce faire, le praticien peut, une fois le client sous hypnose, utiliser notamment la visualisation, la suggestion hypnotique et d’autres techniques permettant la gestion du stress et favorisant l’amélioration de la confiance en ses capacités à faire face aux situations génératrices d’anxiété. Il peut aussi enseigner l’autohypnose et des techniques de respiration. L’objectif est de mieux outiller le client et l’aider à mieux composer avec les manifestations de l’anxiété. 

L’hypnose, la dépression et le burnout:

L’hypnose peut également être utilisée auprès des personnes ayant reçu un diagnostic de dépression ou de burnout pour agir sur des manifestations ou soulager des symptômes qui y sont associés. Le praticien utilise, pour ce faire, différentes techniques lorsque le client est sous hypnose, notamment, la visualisation, le renforcement positif et l’ancrage afin de favoriser une meilleure gestion du stress situationnel, la détente, l’augmentation de la confiance en ses capacités et une amélioration de l’optimisme au quotidien. 

L’hypnose et l’insomnie:

L’hypnose peut être utilisée afin de faciliter le sommeil. En effet, l’utilisation sous hypnose de certaines techniques permettant la gestion du stress, l’augmentation de la confiance en ses capacités à trouver le sommeil ou l’enseignement de l’autohypnose et de techniques de respiration, par exemple, permettent au praticien d’aider le client aux prises avec des difficultés liées au sommeil de se détendre et de mieux faire face à ses difficultés. D’autre part, le praticien peut utiliser des suggestions hypnotiques ciblant l’arrêt des pensées obstruant l’arrivée du sommeil ou enseigner l’utilisation de signe- signal afin d’aider à freiner les bruits environnants qui perturbent le sommeil. 

L’hypnose et les phobies ou les peurs:

L’hypnose peut être utilisée pour agir sur des manifestations ou soulager des symptômes associés aux phobies. Par exemple, afin de diminuer le stress qui accompagne certaines situations générant des peurs et d’augmenter la confiance en ses capacités à y faire face, le praticien peut, en amenant son client en état hypnotique, utiliser la visualisation, l’anticipation positive et la suggestion hypnotique, et enseigner l’autohypnose. L’objectif est de mieux outiller le client et l’aider à mieux s’adapter aux situations qui génèrent des peurs associées à la phobie. 

Parmi les cas les plus courants où le praticien en hypnose est appelé à aider ses clients, on dénombre la peur des animaux, des hauteurs, de prendre l’avion, des foules, des endroits clos, etc. Le praticien en hypnose, dans ces cas, ne cherche pas à identifier ou traiter la phobie. Il cherche plutôt à diminuer les appréhensions et le stress lié aux situations qui génèrent de la peur. 

L’hypnose et la gestion de la douleur:

L’hypnose peut être utilisée à des fins analgésiques ou antalgiques, dans le but d’aider certaines personnes à mieux gérer la douleur, et ce, tant pour des douleurs ponctuelles que pour des douleurs chroniques. 

Lorsque l’hypnose est utilisée à des fins purement analgésiques, pour aider le client à mieux gérer une douleur ponctuelle, le praticien utilise une ou plusieurs techniques ayant pour but de modifier, réévaluer, et quantifier, par inductions hypnotiques, la perception de la douleur. Ces techniques sont notamment et communément utilisées en dentisterie ou en préparation à un examen médical ou à un accouchement. L’hypnose contribue ainsi à abaisser l’anticipation de la douleur par la gestion du stress qui y est relié. 

Pour les douleurs récurrentes, voire chroniques, dont peuvent être affligés certains clients, ces mêmes techniques analgésiques peuvent aussi être utilisées dans la mesure où elles ne visent qu’un soulagement ou un apaisement physiologique de la douleur. Avant de proposer à son client de telles techniques, le praticien en hypnose doit s’assurer que le client ait d’abord eu un diagnostic médical expliquant la source, la cause ou la provenance de la douleur à soulager. 

L’hypnose, dépendances et habitudes de vie:

L’hypnose peut être utilisée afin d’aider le client à changer différentes habitudes de vie ou de consommation. Pour ce faire, le praticien peut, une fois le client sous hypnose, utiliser la suggestion hypnotique, le renforcement positif ou la visualisation afin notamment de cibler certaines difficultés relatives aux habitudes de vie. Par exemple, ces techniques peuvent favoriser une meilleure gestion du stress ou augmenter la confiance en ses capacités à modifier ses habitudes de vie. Dans certains cas, ces interventions suffiront pour changer certaines habitudes de vie ou de consommation, comme cesser de fumer, réduire la consommation d’alcool, réduire le temps passé sur les réseaux sociaux ou sur internet, etc. 

Toutefois, considérant la complexité et la gravité de certains types de dépendance, incluant tous les types de dépendance aux substances (drogues, médicaments, alcool et autres substances similaires) et également celles non liées à des substances (affective, sexuelle, jeu compulsif, cyberdépendance, etc.), il importe de préciser que les traitements d’hypnothérapie, dans de tels cas, doivent être accompagnés d’un suivi professionnel, par exemple, suivi médical, suivi psychothérapeutique, groupe de soutien ou autre thérapie spécialisée en fonction des difficultés ou du trouble en présence. 

L'hypnose dans l'atteinte d'objectifs:

L'hypnose est un outil de préparation très puissant. Que ce soit pour préparer et améliorer les performances sportives, se préparer pour des examens ou entrevues...

Vous apprendrez des techniques d'auto-suggestion et serez en mesure par la visualisation d'optimiser vos chances de réussite. 

Performances sportives et efficacité:

1-augmenter la perception sensorielle etle contrôle musculaire.
2-augmenter la concentration et contrôler le dialogue intérieur.
3-contrôler l'anxiété, la colère et l'émotivité.
4-augmenter la motivation et l'enthousiasme.
5-augmenter l'énergie et endurance.
6-augmenter l'aptitude à la performance.
7-améliorer l'estime de soi, la confiance et l'efficacité personnelle.
8-contrôler la perception du temps.
9-résoudre les blocages ou conflits inconscients
10-gérer la douleur.

L'hypnose, confiance et estime de soi :

En hypnose c'est possible de libérer certaines croyances limitantes, de leurs donner un nouveau sens ce qui permet de développer sa confiance en soi, une bonne estime et image de soi. Retrouver la motivation et se mettre en action.